Historique

Les Potagers en ville

Au sud du département du Rhône, là où commence la Vallée du Rhône, à la lisière des départements de la Loire et de l’Isère, au coeur d’une zone urbaine sensible se dressent les Potagers du Garon. Un jardin dans la ville, aux pieds des cités entre Givors et Grigny, un peu de campagne en ville à 25 km de lyon.

Voilà plus de 19 ans que l’association a été créée en 1995 par plusieurs habitants de Grigny et la volonté de la commune… Le besoin en insertion était important sur le bassin Givors Grigny et l’envie d’aider tout aussi importante. Sur une parcelle de terrain en friche mise à disposition par la ville et une entreprise du secteur, les habitants de la ville ont vu émerger les Potagers du Garon.

Le Garon, le cours d’eau qui longe le jardin, apporte de l’humidité et du charme au site, même s’il est parfois capricieux. (inondations en 2002, tempêtes en 2011.)

 

Un développement rapide

Au printemps 1996, les Potagers du Garon produisaient leurs trente premiers paniers sur un terrain en conversion. Le nombre de salariés permanents était de deux, une directrice et un maraîcher encadrant, éducateur et animatrice venaient compléter l’équipe quelques heures par semaine. En trois ans les Potagers se développent, le nombre de paniers augmente et le besoin d’accompagnement professionnel se fait sentir. C’est donc en 1999 que les Potagers du Garon recrutent une chargée d’insertion professionnelle et une animatrice du réseau d’adhérents. Cette même année, une forte tempête emportera plusieurs serres.

 

Une structure toujours en perpétuelle évolution

Elle crée en 2000 un jardin pédagogique au profit des enfants de la ville et recrute un second maraîcher animateur, puis une secrétaire comptable en 2001. Depuis leur création, les Potagers du Garon ont vécu des moments difficiles notamment des problèmes d’inondations, mais grâce à l’implication de ses salariés, de ses bénévoles et du Conseil d’Administration, résistent encore et toujours à la colère des intempéries.